CHYPRE
  

CHYPRE

Paphos, Chypre le 28/08/2015

 

La traversée fut agréable, une mer calme, un bon petit déjeuner comme à la maison. Sur les Roros tu es chez toi...C'est vraiment sympa.


C'est le 29 juillet 2015 à 10H00 que nous arrivons à Limassol .Nous payons une taxe portuaire de 145 euros pour la voiture. Encore une, cette traversée nous aura vraiment coutés cher.
Nous voilà en Europe et nous rencontrons notre premier problème administratif. A Limassol, ils n'ont pas de papiers pour l'importation temporaire de véhicules. Vu que personne ne débarque de ce côté, on doit être certainement dans les premiers. Ils ne savent pas comment faire pour que l'on puisse circuler à chypre avec notre véhicule. Nous avons fait le tour de l'Afrique sans soucis et là problème !!A devenir fou, welcome l'Europe
Cela fait 4 heures que nous attendons, plusieurs personnes viennent voir notre voiture, mais rien ne se déclenche. Ils ont même été voir sur internet car ils ne connaissaient pas ce genre de véhicule, ça tourne au ridicule, ça donne envie de faire demi tour !!!!
Ils sont complètement perdus. Ils veulent la preuve comme quoi la voiture est bien à nous. On leur donne la carte grise, le CPD, mais non ça ne leur va pas. On va bientôt appeler le consulat !
On critique l'Afrique, mais eux ont les papiers et les tampons qu'il faut.
Il est 15H00 enfin nous avons un document ,5 heures pour un simple papier, on va s'en souvenir longtemps.
Et en plus nous retrouvons la conduite à gauche.
Nous partons à la découverte de cette petite ile de Chypre, nous avons que 6 jours devant nous, donc nous ne traînons pas. Nous prenons un bain plus frais qu'en Israël, très agréable et allons se poser sur une colline qui surplombe de belles plages.


Lorsque nous nous couchons un chacal arrive près de la voiture. On le voit s'amuser avec je ne sais quoi, un vrai petit fou. Puis il revient et commence à s'amuser avec le tuyau de la douche.JP sort pour ranger celui-ci avant qu'il ne nous le perce et là JP dit : « où sont mes shoes ? »Là, on comprend avec quoi jouait ce petit chacal. Encore une paire de tongs à acheter. On a cherché mais on en a trouvé juste une.
Nous longeons la côte, prenons de bons bains, faisons les courses(en euros cette fois), déjeunons sur la plage seul et prenons encore des bains.


Le paysage est méditerranéen, la garigue, les pins, les oliviers, les cigales. Une ressemblance avec le Portugal. Tout est calme, on a l'impression que personne ne vit ici...
La côte est belle, l'eau est cristalline, la plupart des plages sont désertes.


Nous allons sur Pafos, petite ville touristique, mais rien à voir avec nos villes méditerranéennes. On se promène sur l'esplanade, on regarde les boutiques de souvenirs.

                         
Et puis, nous continuons notre découverte de l'île, par des pistes agréables qui longent cette mer.


Nous allons jusqu'à la pointe Nord Ouest de l'ile. Nous passons par le lagon bleu, une pure merveille.

Nous trouvons des campeurs collés les uns contre les autres!!!On ne comprend pas, il y a tellement d'espace autour et les voitures? On a regardé ,on ne sait pas par où ils sont passés !

Nous allons prendre la fraîcheur au Mt Olympe (1951m) et trouvons un camping dans la forêt fort agréable, pour un prix dérisoire. Que c'est bon d'avoir frais !


Nous nous dirigeons sur Lefkosia, pour rejoindre le côté Turc. Nous avons du mal à trouver le passage frontalier, car il se trouve en plein centre ville !!!
Aucun problème pour quitter Chypre Sud.
Nous nous dirigeons sur Girne pour nous renseigner sur notre bateau qu'Eric nous a réservé. Girne, petit port très agréable, petite ville mignonne avec toutes ces ruelles étroites en effervescences.


Nous allons sur les hauteurs voir ce beau château, château St Hilarion. Impressionnant, il est construit sur les pics de la montagne. La vue sur Grine est grandiose et les escaliers pour parvenir à la cime de la tour du Prince John sont éreintants. Quelle idée John, tu devais avoir la forme !!!!


Il c'est dit que Walt Disney Production de « Blanche neige et les 7 nains » se serait inspiré de ce château.
Nous allons voir un autre château, du même type, un peu plus abîmé, mais cette fois ci, je ne suis pas montée à la cime.
A Gazimagusa, nous prenons le temps de visiter cette ville située dans une citadelle ou sa cathédrale a été transformée en mosquée.


Nous filons sur la pointe Est de Chypre où nous passons une nuit chaude et humide. Il ne fait pas froid à Chypre, surtout à cette période. Au matin, nous nous baignons sur cette belle plage, seul au monde.


Voilà, ce soir nous prenons le bateau pour rejoindre la Turquie. Nous retournons sur Girne, allons au coiffeur JP et moi et là JP subit sa première épilation faciale à la cire. Le coiffeur a trouvé qu'il avait trop de poils vers le haut des joues. Je ne sais pas pourquoi, mais il ne veut plus retourner au coiffeur en Turquie !!!
Heureusement il n'a pas subit l'épilation du nez ! Ils prennent 3 cotons tiges imbibés de cire, les enfilent dans la narine et tirent d'un coup sec. Plus de poils dans le nez....
Nous prenons un bon petit repas au resto et c'est vers les 22 heures que nous nous dirigeons au port pour retirer nos billets d'embarquement.
Plus d'électricité, il fait une chaleur étouffante, j'ai le dos en eau, tout le monde se ventile comme il peut.
JP fait la connaissance d'une Belge originaire de Turquie en vacances avec sa famille. Je fais la queue et la femme du guichet me demande les passeports et le papier jaune de la douane. Mais voilà, le miens est blanc, celui que l'on a attendu 5 heures.Ca ne lui convient pas, elle veut le jaune. « Mais je n'ai pas de papier jaune ! » « Et bien, vous ne pouvez pas prendre le bateau », »quoi ? »
Heureusement, la femme Belge lui explique en turc d'où on vient, pourquoi on n'a pas ce papier jaune. Elle accepte, nous donne nos billets et nous dit : « J'espère que la douane vous laissera passer ! »
On descend à la voiture et la femme Belge revient et dit : « Vient on va aller voir le chef des douanes ». On va avec elle, on est reçu par le grand chef, elle lui explique notre problème en turc et la magie s'opère. Il fait une petite notation en bas de notre papier blanc.
Je passe le contrôle frontalier seul, car il n'y a que le conducteur qui reste au volant de la voiture. Je monte sur le bateau et je m'aperçois que je n'ai pas d'argent sur moi, pas de téléphone, pas de carte bleue. Et si JP a des problèmes à la douane ? Je vais sur le pont et là, ouf ! J'aperçois notre voiture et JP qui attend de monter sur le bateau.
Heureusement que JP a rencontré cette femme. La petite notation nous a permis de passer la douane sans problème. On serait peut être toujours à Chypre !
On ne se souvient plus de son prénom, on la retrouve sur le bateau. Elle nous présente son mari, ses enfants, on lui paie à boire pour la remercier et nous allons nous installer sur les fauteuils pour 6 heures de navigation.
Pas de chance, pas très loin de moi, un ronfleur ! Comment peut-on ronfler si fort ? Je le pince ? Je lui fais quoi ? Allez, on ferme les yeux et on dort... Impossible.
Chypre a été une étape pas prévue de notre voyage, mais aucun regret, car c'est magnifique. Nous n'avons passé que 6 jours et rencontrés des problèmes, mais cela fait parti du voyage, non ?

 

 

 

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Chypre